31 C
Abidjan
samedi, février 24, 2024
spot_img
AccueilGrandes DécouvertesGrand-Bassam : le fleuron de l’industrie touristique en Côte d’Ivoire

Grand-Bassam : le fleuron de l’industrie touristique en Côte d’Ivoire

Ce premier numéro de notre rubrique “Les Grandes Découvertes” s’est intéressé à la ville balnéaire de Grand-Bassam. Notre reporter s’est entretenu avec Mme Sidibé Nassou, le représentant de l’État dans cette ville. Mme Sidibe Nassou, préfete dudit département, nous présente ses atouts sans oublier les opportunités d’investissement.

Découverte de la localité ou du département

La zone côtière de Grand-Bassam – Assinie fut découverte à la faveur des grandes expéditions des 14ème et 15ème siècles. Cependant, c’est en 1838 que le Lieutenant de vaisseau BOUET-VILLIAUMEZ signa des traités avec les chefs d’Assinie et de Grand-Bassam.

Au 19ème siècle, les rivalités entre les nations européennes sur la côte, notamment, entre Anglais et Français gagnent en intensité. Ce qui explique le recours d’une part à la politique des traités avec les chefs et les rois « indigènes » et d’autre part à celle des points d’appui matérialisée par la construction des comptoirs fortifiés.

C’est dans ce contexte que le 19 février 1842, la France représentée par les Lieutenants de Vaisseau Alphonse FLEURIOT DE LANGLE et Charles Philippe DE KERHALLET concluent avec le roi de Bassam ATTEKEBLE dit PETER et deux (02) autres chefs qui sont QUACHI et WOUACHA, le premier traité qui met Grand-Bassam sous protectorat français.

Les projets économiques actuels et à venir du gouvernement dans le Département ?

La création du projet du Village des Technologies de l’Information et de la Biotechnologie (VITIB) à Grand-Bassam, constitue une réelle opportunité d’affaires, par son statut de zone franche qui donne une impulsion nouvelle au développement industriel du Département. De nombreuses firmes pharmaceutiques et autres entreprises y sont installées.

La ville de Grand-Bassam abrite une usine de transformation de bois, la Société des Scieries Africaines (SCAF) à Grand-Bassam.

Le site de la zone industrielle de Bonoua abrite des unités industrielles, entre autres :

1. Les sociétés Continental Beverage et Ciprem-ci productrices d’eau minérale, respectivement des marques OLGANE et CELESTE ;

2. Les Nouvelles Brasseries de Côte d’Ivoire (NBCI) productrice des boissons gazeuses, « planète » ;

3. La Société AWI fabricante des savons « Kdo »

4. La société AGRIVAR, spécialiste en production d’huile de palme ;

Quant à la Sous-Préfecture de Bongo, elle abrite l’usine SAPH. Cette usine traite 18.000 tonnes de latex par an.

En résumé, la présence de l’autoroute Abidjan – Grand-Bassam, la construction prochaine de l’autoroute Abidjan-Lagos (Nigéria) et le VITIB augurent d’un avenir industriel prometteur du Département de Grand-Bassam…

Lisez l’intégralité de cette interview avec Mme le Préfet du Département de Grand-Bassam dans la version papier ou numérique du Magazine.

Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

22,017FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
21,500AbonnésS'abonner
- Publicite -spot_img

Derniers articles